Le Pigeon et le Voleur

Maître Pigeon sur la Place des Armes de Cusco
Prend sous tous les angles quelques photos.
Maître Voleur, attiré par son équipement de choix,
Se rapproche discrètement de sa proie.
Le Pigeon sans se douter qu’il est épié,
Continue sa promenade en toute tranquillité.
A sa taille, il noue son anorak
Et glisse dans l’une des poches son Kodak.

Alors qu’il observe la cathédrale et ses Saints Patrons,
Le Voleur profite de son inattention
Pour mettre son plan à exécution.
Campé sans un bruit derrière son dos,
Il extirpe de la poche l’appareil photo
Et déguerpit par la rue Trujillo.

Face à la statue de Saint Georges,
Le Pigeon d’inspiration regorge.
Il veut en tirer le plus beau cliché
Mais la boîte à images semble s’être volatilisée.
Au fond de sa poche alors il s’inquiète
De ne trouver qu’une cacahuète.
Le voleur a ainsi signé la marque
De son inépuisable arnaque.

« Une cacahuète comme consolation,
Ce Voleur me prend-il vraiment pour un con ? »
Effectivement Maître du Pigeon tu apprendras
A ne jamais laisser ce qui t’es cher à portée de bras !

NB: Ceci n’est pas une invention mais la véritable expérience d’Eva un dimanche matin sur la Place des Armes de Cusco, au Pérou. Il y en aurait tant d’autres à raconter mais la signature de ce spécialiste nous a bien fait marrer, et même la première concernée !

Illustration : 
Ray Clid (voir son blog)

Fable :
Caroline Pothier & Grégory Salomonovitch

 

Publicités

Une réflexion sur “Le Pigeon et le Voleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s