Sur les routes de Colombie

60 jours et 3800 kilomètres. Difficile de sortir d’une certaine route touristique en Colombie ce qui, à ce stade du voyage, nous a quelque peu déçu. En deux mois, nous avons tout de même réussi à « voir du pays » entre les régions caféières, les Andes et la côte Caraïbes. Nous sommes restés sur notre lancée en n’empruntant que la voie terrestre. Le bus est un moyen de transport coûteux par rapport au niveau de vie local. Des trajets souvent ponctués de contrôles militaires ou policiers ce qui fait de la Colombie un pays très sécurisé, contrairement aux idées reçues. Notre plus beau souvenir restera notre escapade à la Guajira, à l’extrême Nord du pays. Un désert qui se jette dans l’Océan, territoire des Wayúu. C’est par ce bout de terre que Christophe Colomb a découvert les Amériques en 1492. Un événement qui n’est pas à marquer d’une pierre blanche pour les peuples indigènes de la région.

La Colombie, dernier pays de ce long périple qui aura duré 16 mois. Brésil, Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie, Venezuela : 40.000 kilomètres parcourus sur ce magnifique continent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s